Quelques expérimentations avec Diaspora*

Utilisateurs d’internet, nous utilisons de plus en plus de services en ligne soi-disant gratuits: réseaux sociaux, boîtes mail, chats, conversations audio/video, stockage de données,… Ces services sont hébergés et maintenu par des sociétés dont le but est de se faire de l’argent. Or, comment peuvent-elles se faire de l’argent alors qu’elles ne vous demandent pas de payer pour pouvoir utiliser ces services? Et puis, que font ces sociétés avec nos photos de vacances, avec nos conversations hautement phylosophiques sur le lien entre les extra-terrestres et nos ‘dieux’ que j’ai eue hier soir avec un ami, avec mes commentaires sur mon humeur du moment,…? Aussi, comment ces services sont-ils gérés? Sont-ils sécurisés? Existeront-ils encore sous la même forme dans quelques mois ou années? Oh, je n’ai pas de réponses toutes faites à ces questions, et je ne compte pas y répondre dans ce billet. Néanmoins, le simple fait de me poser ces questions m’a poussé à chercher des alternatives à certains de ces services. De plus, c’est tellement amusant et intéressant de pouvoir héberger ses propres services chez soi, dans son salon, sur son RaspberryPi préféré.

C’est d’ailleurs dans cette optique là que j’ai décidé d’héberger moi-même ce blog ! Continue reading “Quelques expérimentations avec Diaspora*”